5 astuces pour convaincre son banquier de financer son projet touristique 🤝

Votre temps de lecture sera de 5 minutes.

Pourquoi la réalisation d’une étude de faisabilité est-elle généralement requise avant d’investir dans un projet d’hébergement touristique ?

La réponse donnée est souvent celle du titre de cet article : pour convaincre son banquier que le projet est viable. C’est vrai.

Toutefois, c’est d’abord, et avant tout, pour vĂ©rifier par vous mĂŞme la faisabilitĂ© juridique, urbanistique, Ă©conomique et marketing du projet. Combien de porteurs de projet d’hĂ©bergement insolite arrivent rĂ©ellement au bout des dĂ©marches pour ouvrir leur Ă©tablissement ? 🔍

C’est d’autant plus le cas lorsque ce projet constitue un changement de vie et qu’il vous amène à contracter un emprunt bancaire lié à cette nouvelle activité.

Or, vous avez peut-être suivi cette information ces dernières semaines, à compter du 1er janvier, les règles encadrant le crédit immobilier se durcissent. Si c’est le cas à titre privé, on peut facilement imaginer que cela se répercute également sur les emprunts professionnels 💼

5 astuces pour convaincre son banquier de financer son projet touristique
© Unsplash

Une des « astuces Â» parfois utilisĂ©es consiste Ă  prĂ©senter uniquement son projet personnel, sans mentionner l’activitĂ© d’hĂ©bergement touristique dans son dossier de prĂŞt bancaire. GĂ©nĂ©ralement, cette solution arrive en dernier recours après avoir subi des refus liĂ©s au projet professionnel d’hĂ©bergement touristique. Cela vous permet Ă©galement d’étendre la durĂ©e de l’emprunt, plus long pour un prĂŞt privĂ© que professionnel. Si cette solution prĂ©sente des avantages, elle reste nĂ©anmoins marginale et peut mĂŞme s’avĂ©rer quasiment impossible dans certains cas. Par exemple, pour la gestion de gites en dehors de sa rĂ©sidence principale 🤔

La difficultĂ© d’accès aux prĂŞts bancaires se retranscrit chez nous, par exemple, par le nombre croissant de clients accompagnĂ©s dans cette phase d’étude en 2020 et 2021. A titre indicatif, nous sommes intervenus auprès de 16 porteurs de projets pour leur Ă©tude de faisabilitĂ© depuis le dĂ©but de la crise sanitaire. 

En 2013, JĂ©rĂ´me avait Ă©crit un article sur « Les règles pour convaincre les banques de votre projet de chambres d’hĂ´tes », complĂ©tĂ© par un autre article en 2018 appelĂ© « L’emprunt bancaire pour les hĂ´tels et la maisons d’hĂ´te : mode d’emploi ! ». Ce sujet nous est donc familier depuis plusieurs annĂ©es ⏳

Tout en vous invitant à lire ou à relire ces préconisations, nous vous apportons aujourd’hui une vision actualisée et de nouvelles astuces pour arriver au bout de ce véritable parcours du combattant. Dès lors, au travers de nos diverses expériences sur ce sujet, nous vous proposons aujourd’hui 5 conseils afin de construire de la meilleure des manières votre étude de faisabilité 🚀

Comment construire son étude de faisabilité
© Unsplash

1. Soignez autant le fond que la forme de votre étude 🧾

N’oubliez pas de vous mettre Ă  la place de votre interlocuteur : il n’a certainement pas que votre dossier Ă  lire et il ne pourra donc pas passer une demi-journĂ©e pour en prendre connaissance. Pensez Ă  bien structurer vos propos, sans fioritures, soyez percutant et utilisez l’image Ă  votre avantage. Il faut que la banquier puisse Ă  la fois se projeter tout en comprenant rapidement les contours de votre projet et le montage Ă©conomique qui en dĂ©coule. Et surtout, relisez-vous, relisez-vous encore et toujours !

L’astuce G&S :

Pas d’inquiĂ©tude, mĂŞme si vous n’êtes pas un pro de la mise en forme, il existe des outils simples Ă  utiliser :

  • Canva est un outil en ligne permettant de crĂ©er une jolie page de garde, ou d’utiliser un modèle dĂ©jĂ  existant afin de garder une certaine cohĂ©rence graphique dans l’ensemble de votre dossier ✨
  • PowerPoint, quant Ă  lui, est un outil du Pack Office qui a l’avantage de proposer des idĂ©es de conception adaptĂ©es Ă  vos prĂ©sentations đź’ˇ

2. Abusez des ressources techniques locales 🔨

Il est frĂ©quent que les porteurs de projet rencontrent les acteurs de la sphère institutionnelle (office de tourisme, CDT, CRT) au moment de l’ouverture de leur Ă©tablissement pour se faire connaĂ®tre. Or, c’est souvent un peu tard pour bĂ©nĂ©ficier de leur connaissance, de leur ancrage territorial et de leurs bons conseils. Nous vous conseillons de les rencontrer ou d’échanger par tĂ©lĂ©phone avec eux dès la phase de rĂ©flexion et d’intĂ©grer leur retour dans votre Ă©tude. C’est toujours positif et valorisant d’obtenir le soutien des acteurs locaux đź’Ş

L’astuce G&S :

D’ailleurs, bien souvent les acteurs institutionnels mettent Ă  disposition des ressources qui peuvent vous ĂŞtre très utiles dans l’avancement de votre projet ! Par exemple, en plus du classique observatoire touristique qui vous donne des indications sur l’offre et la demande dans votre secteur gĂ©ographique, le CDT Dordogne – PĂ©rigord propose par exemple un Guide du porteur de projet en accès libre sur leur site web âś…

3. Anticipez un minimum votre stratégie webmarketing 🎯

Il est Ă©galement important de montrer que vous avez dĂ©jĂ  anticipĂ© un minimum les questions de stratĂ©gie commerciale pour votre activitĂ©. Vous pouvez avoir les plus belles chambres d’hĂ´tes de France, si vous ne disposez pas d’une stratĂ©gie webmarketing efficace, votre activitĂ© restera limitĂ©e. Il ne s’agit pas ici de rentrer dans les dĂ©tails mais de montrer que vous savez dĂ©jĂ  Ă  qui vous allez vendre votre Ă©tablissement, comment et via quels outils de commercialisation. C’est un point rassurant pour votre partenaire bancaire. 

L’astuce G&S :

Anticipez notamment les questions de tarification, de distribution (quelles OTAs ?), ou encore de communication ! (image de marque, site web, réseaux sociaux, newsletter). L’idéal est même de venir avec un rétroplanning global, afin de montrer à votre interlocuteur que vous avez déjà tout prévu… 🧠

4. Ne minimisez pas les charges inhérentes à votre future activité 💰

Par expérience, il s’agit bien souvent de la phase de l’étude considérée comme la plus complexe pour les porteurs de projets : monter le business plan financier en évaluant le montant des charges à prévoir. Si certaines sont plus facilement identifiables à l’avance (rémunération, impôts locaux, etc.), d’autres sont soit sous-estimées (marketing, cadeaux de bienvenue) soit oubliées (SACEM, wifi sécurisé). Attention donc à ne pas bâcler cette partie et à bien anticiper l’ensemble des composantes de l’activité.

L’astuce G&S :

N’avez-vous pas dans votre entourage un ami qui a déjà ce type d’activité et qui pourrait partager avec vous son suivi comptable ? L’objectif n’est pas de faire un copier-coller, car chaque projet est différent. Mais cela peut vous donner un ordre d’idée sur les ratios à anticiper. Si non, partez un weekend dans un établissement similaire à votre projet à l’autre bout de la France et profitez de la table d’hôtes pour discuter avec le propriétaire 👍

5. Renseignez-vous sur les aides auxquels vous pouvez prétendre 💵

Dernier conseil et non des moindres, il existe des aides financières portĂ©es par les conseils rĂ©gionaux notamment pour soutenir des porteurs de projets qui souhaitent rĂ©aliser une Ă©tude via un prestataire extĂ©rieur. Ces dispositifs sont un vĂ©ritable coup de pouce Ă  ne pas nĂ©gliger lorsqu’à ce stade, vous n’avez pas forcĂ©ment les moyens personnels de faire financer une Ă©tude de faisabilitĂ© Ă  3 000 – 4 000 € par exemple. 

L’astuce G&S :

Avant de vous lancer, sachez que nous disposons d’une liste d’au moins une aide par rĂ©gion permettant de financer en partie ces Ă©tudes ! D’ailleurs, on peut aussi vous accompagner sur ce volet de formulation d’aide Ă  la subvention pour s’assurer que vous l’obteniez 🤝

Vous l’aurez compris, chers porteurs de projet, l’étude de faisabilitĂ© n’est pas une Ă©tape facultative dans l’élaboration de votre projet d’activitĂ© touristique ! Elle est d’autant plus primordiale pour ceux qui se tournent vers des hĂ©bergements insolites, au vu de toutes les contraintes techniques, urbanistiques, administratives que ces projets incombent. Alors, si vous souhaitez challenger l’Ă©quilibre et la cohĂ©rence de votre projet Ă  nos cĂ´tĂ©s, c’est par ici 🚀

La MĂ©thode Guest & Strategy
Partager :
Charlotte Genet
Après avoir dirigé plusieurs offices de tourisme et participé activement à l'accompagnement de porteurs de projets touristiques dans la région bordelaise, j'ai intégré l'équipe de Guest & Strategy en 2020 ! Je m'investis dans ce nouveau projet pour apporter cette double vision (institutionnels et prestataires touristiques) !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Qui sommes-nous

Spécialistes du Marketing digital et de la Commercialisation en ligne, nous analyserons chaque mois un sujet d’actualité que nous décortiquerons et dont nous vous donnerons les clés du succès pour assurer le développement de votre activité.

Notre accompagnement Ă  distance

Avec un paysage touristique en perpétuel mouvement, il est devenu primordial néanmoins difficile de gérer votre stratégie de commercialisation et de communication tels des experts ! Pas facile tous les jours quand votre métier est, tout d’abord, d’assurer la plus belle expérience de séjour à vos clients !

Ce pour quoi nous vous proposons aujourd’hui un tout nouvel accompagnement à distance, sous forme d’audit de votre stratégie actuelle et de recommandations que vous choisirez de mettre en place par vous-même ou bien de nous laisser faire en nous donnant la main !

Lire nos solutions
Psssst... đź‘€
vous êtes propriétaire ou porteur d’un projet touristique et vous souhaitez développer votre activité ?

Abonnez-vous à notre newsletter pour rester à l’affût des dernières tendances du secteur ! 🙌